chirurgie myopie nice, opération myopie nice,opération presbytie,chirurgie presbytie
chirurgie myopie nice, opération myopie nice,opération presbytie,chirurgie presbytie
docteur patrick desprez, ophtalmologiste nice, chirurgien myopie presbytie et cataracte, chirurgien des yeux nice,
 opération lasik nice, chirurgie lasik à nice, lasik tout laser , laser femtoseconde,
chirurgie cataracte nice, opération cataracte nice, chirurgien cataracte nice, implants nice,
Inovu, clinique de la vision Paris, centre nice vision
actualités lasik, congrès, symposium, classement clinique, interview chirurgie réfractive et cataracte
docteur patrick desprez,  rendez-vous lasik, operation lasik, centre opération myopie, rendez vous chirurgie myopie
 
chirurgie myopie nice, opération myopie nice,opération presbytie,chirurgie presbytie

chirurgien des yeux, ophtalmologiste nice, patrick desprez, lasik nice, cataracte nice

Techniques chirurgicales



La chirurgie


1. En quoi consiste l’opération :

L’intervention se pratique dans un bloc opératoire stérile spécialement équipé, sous anesthésie locale topique, c’est-à-dire à l’aide de gouttes anesthésiantes (pas d’injection autour ou dans l’œil) et en présence d’un médecin anesthésiste.


Chirurgie de la cataracte






Cette vidéo explique comment on opère la cataracte selon la technique appelée « phacoémulsification », et comment est implantée une lentille intra oculaire pour restaurer la vision.



L’intervention de la cataracte que nous pratiquons est la technique actuelle de références la plus sûre et totalement indolore.
Il s’agit de la phacoémulsification par ultrasons torsionnels (Ozil) réalisée par une micro incision cornéenne de 2 mm.

La sonde sonde ultrasonique émulsifie et aspire le contenu du cristallin.

L’enveloppe du cristallin qui est conservée est ensuite délicatement lavée à l’aide d’une micro sonde d’irrigation aspiration, de manière à obtenir un sac cristallinien totalement transparent qui servira de support à la lentille intra oculaire.

Cette lentille pliable encore appelée implant est alors injectée délicatement par la micro incision dans le sac cristallinien, avant qu’elle ne se déploie lentement et se centre parfaitement.
Le type de lentille intra oculaire est déterminée en pré opératoire, permettant de restaurer une vision de qualité maximale.

La micro incision auto étanche ne nécessite habituellement pas de suture en routine.

Néanmoins, il peut être utile de placer une seule suture temporaire dans certains cas particuliers.

Il existe de nombreux types d’implants intra oculaires, qui différent selon la matière, la géométrie des anses et les capacités optiques.


( voir le chapitre les différents types d’ implants utilisés dans la chirurgie de la cataracte)

La durée de l’intervention est d’environ 15 à 20 minutes en routine selon la densité de la cataracte et le type d’implant choisi.

L’intervention se déroule en ambulatoire, c’est à dire sans hospitalisation et la durée de la présence à la clinique est d’environ 2 heures.




2. LA CHIRURGIE DE LA CATARACTE ASSISTEE PAR LE LASER FEMTOSECONDE LENS X






Cette vidéo illustre l'avancée technologique de la chirurgie de la cataracte assistée par laser femto seconde Lens X

C’est une technique de pointe, très innovante et encore très peu répandue en France compte tenu de l'investissement financier important représenté par l'achat du laser et de son entretien.
Néanmoins, depuis fin 2011, la Clinique Saint George dans un souci constant de performance et de qualité a opté pour cette technologie d'avant garde dont vous pouvez bénéficier.

Le Docteur Patrick Desprez est l'un des tous premiers ophtalmologistes français à utiliser cette technique depuis fin 2011.

En effet, seuls deux centres sont équipés en France début 2012 : Nice et Lille.

Il s’agit d’une avancée majeure, voire révolutionnaire qui augure sans aucun doute de la chirurgie de la cataracte et de la chirurgie réfractive du cristallin du futur.

La chirurgie de la cataracte assistée par laser femto seconde consiste à effectuer grâce au laser plusieurs séquences chirurgicales habituellement réalisées à la main dans la chirurgie de la cataracte dite 'conventionnelle', en quelques dizaines de secondes juste avant de commencer l’intervention proprement dite.

Grace à la technologie couplant le laser femto seconde Lens X à un OCT live, le chirurgien réalise avec la précision que seule un laser peut atteindre, les séquences suivantes :

- Les incisions
- Le capsulorhexis ( découpe circulaire de la capsule antérieure du cristallin)
- La fragmentation et la pré émulsification du noyau cristallinien
- Les incisions cornéennes additionnelles pour corriger l’astigmatisme pré opératoire.

Quel intérêt en pratique ?

Nous savons par expérience que chaque geste effectué par un laser est infiniment plus précis et totalement reproductible que ce que peut faire la main du chirurgien même le plus expérimenté.

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle nous utilisons depuis plusieurs années un laser femto seconde différent pour la chirurgie réfractive au laser (voir rubrique lasik / Laser Intralase FS 100)

Dans le cadre de la chirurgie du cristallin assistée par le laser femto seconde :

1.Les incisions ont une localisation et une géométrie parfaite, garantissant une étanchéité et une reproductibilité inégalée, notamment en matière d’astigmatisme induit.

2.La découpe de la capsule antérieure (capsulorhexis) est parfaitement circulaire, centrée et d’un diamètre idéal de 5 mm.

Sa réalisation parfaite permet non seulement d’aborder le cristallin dans les conditions les meilleures , mais garanti également en post opératoire un positionnement et une stabilité totale de la lentille intra oculaire dans le sac cristallinien.

Le positionnement, le centrage et la stabilité de l’implant sont primordiaux, en particulier lors de l’implantation de lentilles intra oculaires toriques ou multifocales.

C’est également un facteur majeur de maintien de la transparence capsulaire à long terme.

3. La fragmentation et la pré émulsification du noyau cristallinien cataracté permet de réduire le temps et la quantité d’énergie ultrasonique nécessaire à fragmenter la cataracte.
C’est une avancée très importante qui allie efficacité et sécurité notamment en cas de cataracte très dense.

4. La réalisation d’incision relaxantes arciformes de la cornée selon une géométrie et une localisation parfaite et reproductible afin de diminuer ou de supprimer certains astigmatisme pré existant.

Toutes ces avancées contribuent à réaliser une intervention sécurisée encore plus précise et plus reproductible dont le but est d’obtenir une qualité de vision optimisée maximale.

Nul doute que cette technique remplacera à terme le chirurgie de la cataracte actuelle.

En 2014, 500 lasers femto seconde 'Lens X' fonctionnent en routine dans le monde, mais encore seulement 2 en France ( Nice et Lille) dont nous représentons au sein de la Clinique Saint George à Nice, le centre le plus actif en terme d'activité et de développement.

Plusieurs centaines de milliers de cataractes ont ainsi été opérées à travers le monde depuis 2012, aux USA principalement.

Nous sommes actuellement extrêmement satisfait de cette avancée technologique qui conjugue sécurité et précision inégalée au plan chirurgical pour une qualité de la vision maximale de nos patients en post opératoire.

Nous la proposons donc systématiquement à nos patients présentant une cataracte à opérer (sauf rare contre indication dépistée en pré opératoire)

Actuellement début 2014, Le laser Lens X couplé au système 'Vérion' de contrôle in vivo de positionnement des implants toriques et au tout nouveau phacoémulsificateur 'Centurion', représente la technologie la plus avancée au monde et également la plus sûre pour les interventions chirurgicales de la cataracte.

Cette technologie induit un surcoût trés modéré (paiement du consommable à usage unique), non pris en charge par l’assurance maladie actuellement, mais pouvant faire l’objet d’un remboursement par les assurances complémentaires.

Cette offre technologique n'induit pas de majoration d'honoraires supplémentaires par rapport à une chirurgie 'conventionnelle' sans Laser femto seconde Lens X.


En savoir plus : http://www.lensxlasers.com/



Les suites post opératoires :

Elles sont dans l’immense majorité des cas très simples.

Les suites opératoires ne sont pas douloureuses.

La récupération de la vision est effective dans les 24 à 48 heures .
Dans certains cas de cristallin très cataracté ou de cornée fragiles la récupération peut prendre quelques jours.

Dans tous les cas, un contrôle est effectué le lendemain de l’intervention.



Les complications :


1.Les complications au cours de l’intervention sont rares :

L’immense majorité des interventions de cataracte se passe sans aucune difficulté.

Néanmoins, comme tout acte chirurgical le risque zéro n’existe pas.

Certaines opérations de cataractes peuvent s’avérer très délicates

Il s’agit en général de personnes présentant une cataracte très dense, après de nombreuses années d’évolution avec souvent une dilatation pupillaire insuffisante.

Ces yeux particulièrement fragiles sont dépistés en pré opératoire, ce qui permettra d’appréhender le risque opératoire et donc d’anticiper et d’adapter l’acte chirurgical en prenant des précautions spécifiques maximales.

La complication per opératoire potentielle est représentée par la rupture du sac cristallinien.
Une rupture limitée du sac est le plus souvent sans conséquence et ne modifie pas le cours de l’intervention.
La complication majeure et rarissime réside dans une rupture étendue du sac cristallinien avec chute du noyau cristallinien dans le vitré.
Il faut alors modifier le cours de l’intervention, et ne pas implanter immédiatement de lentille intra oculaire.

Une deuxième intervention réalisée dans un délai court sera alors nécessaire mettant en ouvre une technologie relevant de la chirurgie vitréo-rétinienne afin d’extraire le résidu cristallinien luxé et la mise en place de l’implant intra oculaire en 1 ou 2 temps

La récupération visuelle qui peut demander dans ce dernier cas jusqu’à quelques semaines est ensuite, en règle générale tout à fait normale.


2.Les complications post opératoires sont également exceptionnelles :

La redoutable infection post opératoire ( panophtalmie) est rarissime, du fait des précautions pré et per opératoires mises en œuvre.
Elle est curable dans l’immense majorité des cas à condition d’être diagnostiquée et traitée rapidement.

L’hypertonie oculaire de même que l’inflammation post opératoire sont rares, toujours curables et sans conséquence.
Dans tous les cas, le contrôle effectué le lendemain de l’intervention permet de gérer la moindre anomalie éventuelle.





 



Liens utiles    Plan    

chirurgie myopie nice, opération myopie nice,opération presbytie,chirurgie presbytie
Cabinet de consultation du Docteur Patrick Desprez
55 Promenade des Anglais
06000 Nice
FRANCE
Tél:+33 (0)4 93 44 84 29.


Conception - réalisation lagencecdrs.com